Bienvenue sur le nouveau blogue immobilier de RE/MAX Québec !

Notre blogue, c'est des conseils professionnels, des trucs et astuces pratiques, des mythes qui seront confondus et des visites immersives qui vous en mettront plein la vue ! Survolez ici tous nos articles. Bonne découverte !

Envie d’une maison plus verte sans y mettre trop d’efforts?

RE/MAX Québec
2265 0 0

Recycler ou encore fermer les lumières inutilisées sont des gestes écologiques que nous accomplissons tous.

Mais saviez-vous qu’il est possible d’en faire beaucoup plus pour la planète, et ce, même en étant un brin paresseux? Voici quelques conseils moins connus à appliquer chez soi.

 

Bouder le plastique

Les sites d’enfouissement et même le fond des océans regorgent de plastique. Pensez-y : presque tout ce qu’on achète est emballé avec cette matière qui prend entre 100 et 1000 ans à se décomposer. Les chercheurs pensent même que certains plastiques seront éternels. Réduire sa consommation est donc impératif. Les magasins en vrac sont une excellente solution : il vous suffit d’apporter vos contenants réutilisables pour vous réapprovisionner en noix, farine, produits ménagers et autres items dont vous faites l’achat régulièrement. Aussi, boycotter les objets suremballés est un moyen de signifier aux entreprises qu’elles devraient repenser leur façon de faire.

 

Être branchés… ce n’est plus à la mode!

Même lorsqu’ils ne sont pas utilisés, les appareils électriques consomment de l’électricité. Si vous n’avez pas envie de débrancher les télévisions, ordinateurs, cafetières ou autre machine après chaque utilisation (et on vous comprend!), procurez-vous en quincaillerie un bloc multiprise parasurtenseur qui bloque le courant lorsqu’il détecte que l'appareil n’est pas en fonction. Les économies financières ne seront aussi pas à négliger!

 

Lave-vaisselle : réglez-le intelligemment

Ces petites bêtes indispensables sont malheureusement très gourmandes en électricité. Mais saviez-vous qu’en choisissant l’option «lavage express», vous pouvez réduire du tiers l’énergie utilisée? Si votre appareil est bien rempli et que la vaisselle est disposée adéquatement, elle sortira aussi propre que lors d’un lavage régulier. Il est aussi possible de déprogrammer l’option séchage : essuyer la vaisselle avec un linge est une belle économie d’électricité.

 

Vos ampoules prennent-elles la poussière?

Même la personne la plus accro au ménage que vous connaissez n’est certainement pas du genre à dépoussiérer les ampoules. Pourtant, ce geste simple permet une luminosité optimisée et donc moins de gaspillage d’énergie. Une autre astuce est d’installer des gradateurs pour chaque luminaire : en plus de créer une ambiance chaleureuse, ils sont moins énergivores.

 Tondeuse qui déchiquète les feuilles mortes

Les feuilles mortes, une source de vie!

Ces feuilles d’automne qui tapissent votre pelouse ne devraient jamais se retrouver à la poubelle, ou pire, dans un feu à ciel ouvert polluant. Elles sont en effet un engrais efficace et naturel. Il suffit de passer la tondeuse sur les feuilles au fur et à mesure qu’elles tombent. Puis, de disposer de ces petits morceaux déchiquetés uniformément sur votre pelouse pour la rendre plus forte. Vous pouvez aussi vous servir des feuilles mortes pour protéger vos plantes pendant l’hiver en les disposant tout autour d’elles.

 Bac de compostage

Répugnant, le compostage?

Plusieurs sont effrayés à l’idée de se débarrasser des pelures de fruits et légumes, des coquilles d’œufs et autres restants de table dans un récipient de compostage. Pourtant, composter n’a rien à voir avec des images de films d’horreur mettant en vedette des tonnes de vers de terre grouillant dans des déchets nauséabonds. Le compost, c’est plutôt discret, propre et sans odeur! En plus, c’est un engrais naturel et peu dispendieux.

 Bac de récupération d'eau de pluie

Récupérer l’eau de pluie

Votre pelouse ou vos plantes n’ont pas besoin d’une eau propre à la consommation et se régalent de celle qui tombe du ciel. Il est donc inutile d’utiliser l’eau potable des aqueducs qui, ayant été traitée, possède une empreinte écologique. Pourquoi ne pas parsemer votre cour de contenants en tout genre pouvant recueillir l’eau de pluie? Mais non, c’est une blague! Il existe des barils chics et discrets spécialement conçus à cet effet. On ne voudrait pas que vous deveniez la risée du quartier, tout de même!

 

Nourriture : à bas le gaspillage!

Les céréales, les légumes ou les fruits ont une empreinte écologique importante, et la viande, encore davantage. L’eau utilisée pour faire pousser les plantes, l’essence brûlée pour faire fonctionner les machineries agricoles, la production des emballages…la liste est longue! Malheureusement, au Canada, 6 millions de tonnes de nourriture sont jetées à la poubelle chaque année. Quand on fait le compte, on réalise vite l’impact de ce gaspillage sur l’environnement. Voici trois astuces vertes pour vous aider à diminuer vos pertes :

 

  1. Ne plus se fier aux dates de péremption

Non, on ne vous suggère pas de vous nourrir de yogourt caillé ou de pain bleuté! Par contre, avant de jeter un aliment dont la date est dépassée, gardez en tête que celle-ci est là seulement pour donner une idée de la fraîcheur. De ce fait, utilisez votre bon sens : l’aliment est malodorant, la couleur est étrange ou la texture est changée, hop à la poubelle! Sion, hop dans le bedon!

 

  1. Le congélo, ce sauveur

Il y a tellement d’aliments qui se congèlent merveilleusement bien qu’on serait fou de les laisser pourrir dans notre frigo. Même le lait et les oeufs frais peuvent y passer un séjour sans perdre leur goût. Vos légumes et vos fruits menacent de ramollir? Vous avez acheté trop de pain pour la semaine? Votre fromage, vos poissons et votre steak seront périmés dans quelques jours? Il n’y a pas une seconde à perdre! D’ailleurs, il serait bien de faire l’inspection du frigo chaque semaine pour éviter les oublis.

 

  1. Planification des repas : ennuyant, mais payant

Qui n’est jamais revenu du supermarché avec des aliments qu’il avait déjà dans le frigo? Qui n’a jamais jeté de nourriture qui n’a pas trouvé preneur avant de se putréfier dans le garde-manger? Nous le savons : planifier les repas, les lunchs et les collations n’est pas dans le top 5 des activités amusantes (disons-le, c’est une torture). Mais c’est un mal nécessaire puisque cela vous permet d’économiser du temps, de l’argent et surtout, de pallier au gaspillage.

Qu'en pensez-vous?

Partagez

retour à la page des articles